vous êtes : accueil > > Qualité, Business et IT > Business modèle> Dynamique business > Ecart, flux et distance

Qualité, Business et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

BUSINESS MODÈLE - DYNAMIQUE BUSINESS

ECART, FLUX ET DISTANCE

Selon que l'on veut évaluer un écart de conduite (cas de la non conformité), une distance à parcourir (cas d'un objectif à atteindre) ou le flux d'un régime (nombre de livraisons par jour), les techniques d'évalutaion et de calcul seront différentes.

En particulier, dans l'évaluation business, l'écart représente le taux de rebut, le flux résume le niveau de productivité et la distance illustre le chemin à parcourir pour atteindre l'objectif.

La mesure de l'écart aux attentes :

L'écart mesure ce que le client ne peut pas faire en phase d'utilisation d'un produit ou d'un service, soit parce que ce n'est pas prévu, soit parce qu'il y a un défaut.

Une norme ou un standard traduisent un engagement. L’écart à la norme ou au standard est dans son principe une non-conformité, c'est-à-dire un défaut. Traiter les non conformités, c'est donc chasser les erreurs et diminuer les rebuts. Ce sont les non conformités suivies par l’ISO 9001 et par Six-Sigmas.

La détection des défauts s'effectue traditionnellement à l'aide d’outils statistiques et lorsque la variabilité est faible (processus stable), ces techniques se montrent efficaces.

La mesure du flux d'un régime :

Le client est émerveillé par un catalogue bien rempli et possédant de nombreuses options. De plus les produits ou services présentés au catalogue sont immédiatement disponibles. C'est le résultat de flux optimisés. La mesure d'un flux apporte les informations chiffrées sur tous les échanges réalisées par le fournisseurs pour aboutir aux livraisons

La mesure d'une distance à l'objectif :

L'amélioration continue est une démarche par étape et l'enjeu est d'évaluer le chemin parcouru entre deux étapes. La distance à parcourir pour parvenir à l'objectif est donc la somme des étapes. C'est la mesure d'une évolution (continue ou par étape) vers un nouvel état. C'est la mise en application du calcul de distance, de la variation entre distance et de la dynamique de passage entre différents états. L’enjeu est donc la distance optimale à déterminer pour parvenir au nouvel état.