vous êtes : accueil > > Qualité, Business et IT > Business modèle> Dynamique business > La dynamique par les chiffres

Qualité, Business et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

BUSINESS MODÈLE - DYNAMIQUE BUSINESS

LA DYNAMIQUE PAR LES CHIFFRES

L'utilisation de chiffres ouvre les perspectives prometteuses pour mesurer la progression de la qualité et de la performance, c'est à dire le processus d'amélioration continue.

Les nombres introduisent l'objectivité dans l'analyse d'une situation et dans la prise de décision. Ils permettent aussi d'introduire les étapes quantifiées de la progression.

Le business ne peut pas vivre sans chiffre.

Chiffrer des objectifs :

Introduire des finis dénombrables, des infinis dénombrables et surtout des continus pour établir des mesures permet d’évaluer finement  la qualité, le performance et leur progression. Par exemple, on évolue d’une moyenne de 150.000 à 185.700 factures traitées par mois, ou le bénéfice progresse de 1.134 à 1.826 MiE, ou la disponibilité des systèmes augmente de 92 à 97 %.

Comparer différents postes :

Ensuite, un indicateur chiffré permet d’établir des comparaisons avec la métrique des budgets, des dépenses et des bénéfices. On peut à ce stade utiliser les ratios pour rapprocher les évolutions entre les caractéristiques suivies et leurs impacts financiers.

Prédire par la modélisation :

Enfin, la quantification est à relier à la modélisation ce qui ouvre les portes aux techniques d'optimisation et de prédiction.

Les standard de qualité, de management ou d'excellence opérationnelle, que ce soit par exemple l’ISO 9001 ou la méthode Lean 6-Sigmas, recommandent fortement de fonder les décisions sur des faits et des mesures, seul moyen d’assurer un niveau correct d’objectivité. Les mesures demandent des données. Ces données font appel à des traitements et des évaluations, opérations qui ne peuvent se dérouler sans une modélisation.