vous êtes : accueil > > Qualité, Business et IT > Certification ISO 9001> Contexte ISO 9001 > Pour qui ?

Qualité, Business et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

CERTIFICATION ISO 9001 - CONTEXTE ISO 9001

POUR QUI ?

Tous les collaborateurs d’une organisation sont concernés par une démarche de certification ISO 9001. Dit en d'autres termes, la qualité doit être pratiquée par les opérationnels.

Mais attention, si tout le monde est concerné, le danger est l'excès de formalisme que cette norme peut engendrer (gestion documentaire, audit annuel, audits internes,enquêtes de satisfaction, revues de processus...). Il est donc important de se concentrer sur l'efficacité.

C'est en tout les cas ce que NUMERAL ADVANCE défend comme approche : la certification doit d'abord servir l'efficacité opérationnelle de l'entreprise.


Les parties prenantes :

Les principaux bénéficiaires de la norme ISO 9001 sont les parties prenantes, à commencer par les collaborateurs, les clients, ainsi que les actionnaires. Ainsi, mettre en place une certification ne peut pas se faire contre quelqu'un !

Mais, autant l'ensemble du personnel d'une entreprise est concerné par la démarche qualité ISO 9001, autant il ne faut pas surcharger en contrainte et en procédure la mise en application de cette norme.


Un formalisme adapté :

Le meilleur moyen d'éviter cet excès de formalisme est d'utiliser le principe du PDCA (Plan, Do, Check and Act) de l'ISO 9001 qui illustre la mise en oeuvre d'une boucle de contrôle. La boucle de contrôle comprend les étapes successives suivantes :

  1. Fixer les objectifs (avec les indicateurs),
  2. Réaliser les actions,
  3. Vérifier les effets obtenus (surveillance des indicateurs)
  4. Agir en cas de dérive

Des indicateurs négociés :

On s'aperçoit donc que gérer la qualité, c'est gérer des indicateurs et les utiliser dans les opérations. Les indicateurs doivent donc avoir été acceptés par les opérationnels. Ils sont le résultat de négociation. L'indicateur ne doit pas servir à surveiller et à sanctionner. Il est un étalon accepté par tous et qui permet à l'opérationnel de matérialiser ses actions et sa performance vis à vis de la direction.