vous êtes : accueil > > Qualité, Business et IT > Certification ISO 9001> ISO 9001 Lean et Six Sigma > Lean et Six Sigma dans le cadre ISO 9001

Qualité, Business et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

CERTIFICATION ISO 9001 - ISO 9001 LEAN ET SIX SIGMA

LEAN ET SIX SIGMA DANS LE CADRE ISO 9001

L'ISO 9001 est un référentiel de management de la qualité qui utilise, entre autre, la boucle d'amélioration continue PDCA.

Les démarches Lean et Six Sigma sont des démarches d'amélioration continue orientées sur les résultats opérationnels et financiers de l'entreprise.

L'ISO 9001 peut cohabiter avec soit le principe Lean, soit la méthode Six Sigma ou avec une approche intégrée Lean Sigma. C'est ce que nous vous proposons de mettre en oeuvre.


Avantages à combiner ces démarches :

L'ISO 9001 est le référentiel de certification de la qualité le plus répandu dans le monde. Même s'il s'appuie sur le principe de la boucle PDCA, la mise en oeuvre effective de la démarche d'amélioration reste hésitante. Au contraire, le Lean ou le Six Sigma ont prouvé leur efficacité dans la démarche quantifiée de l'amélioration avec des engagements financiers chiffrés.

Combiner ISO 9001 avec le Lean Sigma permet, dans une seule démarche, de tirer avantage d'un référentiel de certification reconnu, d'une part, et de bénéficier des expertises Lean ou Six Sigma pour orienter l'amélioration continue vers l'efficacité opérationnelle et financière.


Comparaison ISO 9001, Lean et Six Sigma :

D’origines différentes, les démarches ISO 9001, Lean et Six Sigma ne sont pas pour autant incompatibles. Elles visent toutes la satisfaction du client et l’amélioration continue. Leur moyen d’action est également identique : le processus. Mais chacune d’entre elles se focalise sur un point particulier et une démarche d’amélioration efficace va se construire sur les techniques les plus adaptées, issues indifféremment de chacune de ces démarches.

Nous vous présentons ci-dessous les particularités de chacune de ces trois démarches et nous indiquons, ensuite, comment elles peuvent fonctionner ensemble, pour une efficacité globale renforcée.

ISO 9001 :

Le management de la qualité selon le référentiel ISO 9001 demande :

  • à la DG d’établir une politique qualité
  • de fixer un engagement annuel sur des objectifs qualité,
  • de décrire les activités de l’organisme selon le principe du processus,
  • de gérer les ressources des processus,
  • d’identifier et de gérer les non-conformités (incidents et réclamations),
  • de réaliser des audits internes.
  • d’établir des indicateurs pour mesurer l’atteinte aux objectifs,
  • d’engager des actions correctives et préventives, suite aux analyses des mesures et aux audits internes,
  • de déployer la démarche d’amélioration continue selon les 4 phases du cycle PDCA, prolongation des actions correctives et préventives.

Principes LEAN :

L’application des principes Lean a pour objectif d’optimiser le fonctionnement des processus avec :

  • la détermination des flux de valeurs,
  • l’identification des files d’attente et l’évaluation des temps d’attente,
  • l’identification et l’élimination des « gaspillages » (stocks, retours…),
  • la synchronisation des traitements d’une activité à l’autre pour que le flux de traitement et de transformation soit le plus continue possible (aucun stock d’encours et aucun temps d’attente).

Méthode Six-Sigma :

La méthode Six Sigma s’applique à maîtriser la variabilité présente dans tout processus. Cette variabilité se traduit par des non conformités au niveau du processus (temps d’attente et délai trop long, consommation excédentaire de ressource…) et des produits / services du processus (défaut de fabrication, exigence non satisfaite…).

L’objectif est d’être égal ou inférieur à 3,4 défauts par million d’opportunités.

Selon le principe du Six Sigma, cette variabilité a deux causes :

  • des causes communes qui reflètent la présence de l’aléatoire dans le déroulement de tout processus,
  • des causes spéciales qui sont le plus souvent des réglages insuffisants de paramètres ou des actions d’opérateurs inadaptées.

La méthode Six Sigma demande :

  • d’identifier les caractéristiques à mesurer et les défauts (dpmo, ppm),
  • d’établir la capabilité du processus et de fixer un objectif d’amélioration,
  • d’analyser la répartition entre causes communes et causes spéciales des non-conformité,
  • de déployer la démarche d’amélioration continue selon les 5 étapes DMAIC,
  • d’établir un plan de mesure et de veiller en permanence à sa validité,
  • d’établir des scénarios chiffrés pour l’aide à la décision d’amélioration (plans d’expérience…),
  • de conduire les contrôles de la variabilité (Carte de contrôle, MSP).


Nouvelle dimension économique de la qualité :

Le référentiel de management de la qualité ISO 9001 intègre les éléments pour évaluer les coûts de la non qualité mais il n'offre aucun cadre d'action planifiée pour qu'un programme d'amélioration continue conduise à des résultats économiques. Ce sont précisément les éléments qu'offrent les démarches Lean ou Six Sigma.

Voir Qualité et Business


Position privilégiée de NUMERAL ADVANCE :

De part sa participation au groupe de travail Six Sigma au niveau international de l'ISO, NUMERAL ADVANCE jouit d'une visibilité privilégiée sur les orientations de la future cohabitation entre le standard ISO 9001 et le Lean et le Six Sigma. Ceci offre la possibilité de décliner dès aujourd'hui, les grandes lignes des interfaces qui vont s'établir entre ces deux référentiels.

Voir ISO Six Sigma.

PDCA : Plan , Do, Check, Act, les 4 étapes de l’amélioration continue selon la roue de Deming de l'ISO 9001,

DMAIC : Définir, Mesurer, Analyser, Innover, Contrôler, les 5 étapes de la démarche Six Sigma.

Description du PDCA (ISO 9001) 

Plan

Les actions de la qualité sont planifiées selon les objectifs

Do

Les actions planifiées sont réalisées et les mesures de premier niveau (activités) sont établies

Check

Les indicateurs qualité des processus et les produits sont mesurés. les résultats sont analysés et comparés aux objectifs.

Act

Actions correctives et préventives sont menées suite aux résultats des analyses et l’efficience des actions menées est contrôlée.

Description du DMAIC (Six Sigma) 

Définir

Les objectifs qualité sont définis et quantifiés et les actions pour les atteindre sont planifiées

Mesurer

Les processus de mesures sont validés et les mesures sont réalisées (capabilité)

Analyser

Les résultats des mesures sont analysés avec des méthodes quantitatives (statistiques, combinatoire, analyse…)

Améliorer

En fonction des résultats de l’analyse les actions d’amélioration sont mises en œuvre

Contrôler

L’efficacité des actions d’amélioration est contrôlée

PDCA et DMAIC dans un même cycle

PDCA

DMAIC

 

 

Définir

Les objectifs qualité sont définis et quantifiés et les actions pour les atteindre sont planifiées.

Plan

 

Les actions de la qualité sont planifiées selon les objectifs.

 

Mesurer

Les processus de mesures sont validés et les mesures sont réalisées (capabilité).

Do

 

Les actions planifiées sont réalisées et les mesures de premier niveau (activités) sont établies.

 

Mesurer

Les actions de la qualité sont planifiées selon les objectifs (capabilité).

Check

Analyser

Les résultats des actions sont analysés et comparés, avec des méthodes quantitatives, aux objectifs.

Act

Améliorer

En fonction des résultats de l’analyse les actions d’amélioration sont mises en œuvre.

 

Contrôler

L’efficacité des actions d’amélioration est contrôlée.


Notre Offre :

A travers un fascicule d'environ 40 pages, nous vous proposons d'intégrer la méthode Lean Sigma dans un Système de Management de la Qualité de type ISO 9001.

Voici les chapitres de ce fascicule ;

Introduire Lean Sigma dans le référentiel ISO 9001

Introduction .
Contexte de la démarche qualité ISO 9001

Contenu du Système de Management de la Qualité (SMQ)

.

Qualité et démarche d'amélioration continue

Implémentation du DMAIC dans le référentiel ISO 9001

Principe Lean

. Principe Six Sigma
.

Démarche méthodologique DMAIC

Définir

Déterminer les objectifs

. Réaliser un benchmark
. Organiser un plan d'actions,
. Etablir un plan de communication pour l'amélioration
.

Lien avec le référentiel ISO 9001

Mesurer

Deux domaines d'indicateurs

. Deux types d'indicateurs (délai/gaspillage et défaut)
. Format du tableau de collecte des données
. Validation des données collectées
. Rôles de l'informatique dans la collecte
.

Lien avec le référentiel ISO 9001

Analyser

Analyse des gaspillages (optimisation des flux)

. Recherche et analyse des causes de défaut
. Méthode de recherche (cause profonde ou première)
.

Lien avec le référentiel ISO 9001

Améliorer

Préparer le terrain (5S)

. Améliorer les flux
. Améliorer la fiabilité
. Vérifier l'implémentation de l'amélioration
.

Lien avec le référentiel ISO 9001

Contrôler

Comparaison résultats/objectifs (benchmark),

.

Contrôler les flux,

.

Contrôler la fiabilité,

.

Pérennisation,

.

Lien avec le référentiel ISO 9001

Relation entre PDCA et DMAIC .
Annexes

Tableau de processus,

. Tableaux des rôles,
. Tableau de benchmark,
.

Modèle de maturité,

.

Tableau du plan d'actions,

. Tableau de collecte des données,
. Calcul du délai Lean et du niveau de Sigma,
.

Tableau des gaspillages,

. Diagramme de Causes/Effets,
.

Tableau des 5M

.

Tableau des 5S

.

Tableau de gestion des stocks

.

Tableau de fiabilité

.

Tableau résumé des outils Lean Sigma

Références bibliographiques

.

 

Achat du fascicule sur www.numeraladvanceshop.com sur fascicule ISO 9001 L6S

Voir aux chapitres correspondants pour le Six Sigma et pour le Lean.