vous êtes : accueil > > Qualité, Business et IT > Gestion des risques> Risque et performance > Gestion du risque et excellence opérationnelle

Qualité, Business et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

GESTION DES RISQUES - RISQUE ET PERFORMANCE

GESTION DU RISQUE ET EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE

Le management des risques couvre aussi bien les événements défavorables que les opportunités.

L'excellence opérationnelle vise de son coté à l'amélioration des opérations pour conduire à une rentabilité renforcée.

Il existe donc un terrain commun entre ces deux actions et il est conseiller de les gérer de manière coordonnée.

Soit la gestion du risque opérationnel contribue à l’atteinte des objectifs de l’excellence opérationnelle, soit l’excellence opérationnelle va contribuer à la gestion des risques opérationnels. Entre les deux approches, c’est une question de culture, de choix de management et de contexte métier.

L’excellence opérationnelle pour une meilleure gestion du risque :

Nous sommes dans le cas ou l’excellence opérationnelle va contribuer à la gestion des risques. L’excellence opérationnelle mobilise les méthodes telles que le Lean ou le Six Sigma et s’appuie les processus.

Une gestion du risque pour l’excellence opérationnelle :

Nous sommes dans le cas où la gestion du risque contribue aux résultats de l’excellence opérationnelle et le premier volet sur lequel agir est la gestion du risque opérationnel. Tous les facteurs qui peuvent potentiellement dégrader les résultats opérationnels sont identifiés et pilotés par la gestion des risques.

Ensuite, la gestion du risque financier, notamment le risque de crédit, va contribuer, en seconde étape, à l’amélioration des indicateurs d’excellence opérationnelle, ceux directement liés à l’amélioration du BFR.