vous êtes : accueil > > Rôle des Normes > Normes pour SI> ISO 9126 > L'ISO 9126

Rôle des Normes |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

NORMES POUR SI - ISO 9126

L'ISO 9126

Cette norme pose les caractéristiques qualité principales d'un produit logiciel et organise leur classification afin d'en faciliter son utilisation lors de processus d'évaluation logiciel.

Software engineering,
Product quality.
Version 2001, révision de la version 1991.

Cette norme a été réalisée par le comité technique JTC 1 de l'ISO/CEI. Les évolution de cette norme ont été intégrées dans la norme SquaRE (Software product Quality Requirement and Evaluation), ou ISO 25000.

Les caractéristiques décrites s'appliquent au logiciel (progiciels, développements spécifiques, firmware...) que l'on doit considérer comme un système de transformation avec des données d'entrée et des données de sortie.

Les caractéristiques qualité définies par cette norme sont :

  • La capacité fonctionnelle,
  • La fiabilité,
  • La facilité d'usage,
  • L'efficacité,
  • La maintenabilité,
  • La portabilité.

Les sous caractéristiques sont rangées de la manière suivante :

La capacité fonctionnelle :

  • L'aptitude
  • L'exactitude
  • L'interopérabilité
  • La conformité réglementaire
  • La sécurité

La fiabilité :

  • La maturité
  • La tolérance aux fautes
  • La capacité de récupération

La facilité d'usage :

  • L'exploitabilité
  • La facilité d'apprentissage
  • La facilité de compréhension

L'efficacité :

  • L'efficacité des ressources employées
  • L'efficacité des temps de réalisation

La maintenabilité :

  • La stabilité
  • La facilité de modification
  • La facilité d'analyse
  • La facilité à être testé

La portabilité :

  • La facilité d'installation,
  • La facilité de migration,
  • L'adaptabilité
  • L'interchangeabilité

Ce classement a été défini en 2001. L'évolution des technologies logiciels et la puissance des traitements ont depuis lors modifié certains classement. Par exemple, la stabilité d'un logiciel est une caractéristique qui influe directement sur l'exactitude et la précision et on la rangerait plutôt dans la capacité fonctionnelle. L'interopérabilité devient de plus en plus une super caractéristique applicable à toutes les fonctions. L'interopérabilité serait donc mieux gérée comme caractéristique principale et dont l'une des sous caractéristique serait la capacité fonctionnelle.

L'ordre de ces classements est important car il reflète, en partie, les enchaînements de causes à efffets entre les caractéristiques. Cette influence est déterminante dans la construction du système d'indicateurs pour le pilotage de la performance d'un logiciel. Voir système d'indicateurs .