vous êtes : accueil > > Rôle des Normes > Pourquoi les Normes ?> Norme et coûts > Normes et maîtrise des coûts

Rôle des Normes |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

POURQUOI LES NORMES ? - NORME ET COÛTS

NORMES ET MAÎTRISE DES COÛTS

Les normes conduisent à faciliter les échanges entre acteurs économiques.

Elles ont donc un rôle fondamental dans la détermination du coût d'un produit ou d'un service et dans la maîtrise de sa baisse.


Interconnexion entre produits :

Les normes définissent, entre autre, des interfaces communes entre produits de fabrication distincte. C'est la prise électrique du grille pain qui s'enfiche dans n'importe quelle prise murale d'une habitation. Ce sont les hauts parleurs du fabricant A que l'on peut brancher sur la sono du fabricant B...

En autorisant les interconnexions de produits, les normes permettent aux différents fournisseurs de se spécialiser, conduisant ainsi à une production en volume pour obtenir la fiabilité et des coûts réduits.


Principes communs de management :

Les normes de management (ISO 9001, ISO 20000, Lean...) et les normes méthodologiques (DMAIC, DFSS...) facilitent la mise en communs de bonnes pratiques universellement reconnues.

Il en résulte pour les grandes organisations une maîtrise des coûts de gestion et un moyen d'agir pour leur baisse.


Normes ISO et benchmark :

Les bonnes pratiques recueillies à travers les groupes de travaux ISO, quelques soient les domaines, donnent des indications sur les seuils de qualité que les marchés ont tolérés.

Un benchmark, conduit selon les indications ISO, est un indicateur précis, sur une période donnée, pour les niveaux que les consommateurs et les marchés sont prêts à accepter (ou à rejeter).


Normes ISO et état de l'art :

A travers le contenu d'une norme, c'est également l'état de l'art du marché qui est reflété. Cette estimation d'un niveau de maturité est aussi bien applicable aux technologies, aux pratiques et aux organisations qu'aux textes réglementaires, aux pratiques juridiques et à la régulation conduite par les acteurs publics.

Etre à l'état de l'art signifie être ni trop en avance, ni trop en retard par rapport aux attentes et aux pratiques des marchés. Trop en avance signifie des investissements trop lourds et mal ciblés et trop en retard signifie un rattrage très coûteux, sous peine de perdre les clients.

L'état de l'art est donc un optimum économique et les normes sont un bon indicateur du niveau de cet optimum.


Actions de NUMERAL ADVANCE :

L'utilisation des normes pour la maîtrise des coûts est appliquée par NUMERAL ADVANCE dans son programme d'amélioration business