vous êtes : accueil > > Services IT > Notre Offre> Introduire Six Sigma > Six Sigma et amélioration continue

Services IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

NOTRE OFFRE - INTRODUIRE SIX SIGMA

SIX SIGMA ET AMÉLIORATION CONTINUE

En première étape, nous analysons l'opportunité d'introduire les principes du Six Sigma dans la gestion du système d'information.

Cette analyse concluera sur une estimation de gains de la performance économique.

Si la performance économique est démontrée, alors nous proposons d'introduire la méthodologie Six Sigma dans la gestion des services IT.


Etude préalable :

C'est la prise de connaissance des métiers utilisateurs des services IT et l'inventaire des processus informatique. Les éléments financiers de l'efficience des services IT sont établis et analysés.


Analyse de la cartographie des processus :

Une première cartographie macro est établie afin d'établir une vue d'ensemble et de rapidement identifier les points faibles tels que goulets, complexité des échanges, confusion dans la description des niveaux...

Une carte des flux est établie afin de constater les écarts entre processus et flux.

Ensuite, l'analyse est portée sur l'impact des processus automatisés sur la cartographie générale des processus et des flux.

Puis, les variations propres aux activités de services IT (ou points de faiblesse) sont identifiées et classifiées (montée en charge,temps de latence, mise en production, saisonnalité, période de maintenance préventive...).


Analyse de la gestion des incidents :

A partir d'un historique des incidents, des problèmes et de leur traitements, on établi un profil de variabilité de ces non conformités.

Puis l'analyse de l'impact financier (direct et indirect) des types d'incidents est établie.

Pour terminer, l'analyse porte sur l'évaluation du gain économique de l'application des principes du Six Sigma sur la gestion des incidents.


Analyse de la gestion des spécifications :

A partir de la gestion des demandes d'évolution, l'analyse portera sur les encours d'expression de besoins, leur transformation en spécifications et la réalisation des fonctionnalités (testées...).

Puis l'analyse portera sur l'évaluation du gain économique de l'application des principes du SIx Sigma pour la gestion des spécifications.


Analyse de l'opportunité de l'utilisation de Six Sigma :

A partir des analyses précédentes (cartographie, gestion des incidents et gestion des spécifications), on évalue les contributions potentielles des principes du Six Sigma pour la démarche d'amélioration.

L'opportunité de lancer un projet Six Sigma découlera d'une estimation de gain financier clairement mise en évidence.


Plan d'amélioration déployé selon le Six Sigma :

Dans le cas ou l'étape précédente identifie un fort potentiel économique des contributions du Six Sigma, un plan d'amélioration est établi avec :

  • Détermination du cadre de progression,
  • Détermination des objectifs,
  • Choix de l'implémentation de la méthode DMAIC et des outils pour chaque étape (capabilité, MSP, tests d'hypothèses...),
  • Elaboration d'une feuille de route.

Rappelons le contenu de la démarche DMAIC :

Description du DMAIC (Six Sigma) 

Définir

Les objectifs qualité sont définis et quantifiés et les actions pour les atteindre sont planifiées

Mesurer

Les processus de mesures sont validés et les mesures sont réalisées (capabilité)

Analyser

Les résultats des mesures sont analysés avec des méthodes quantitatives (statistiques, combinatoire, analyse…)

Améliorer

En fonction des résultats de l’analyse les actions d’amélioration sont mises en œuvre

Contrôler

L’efficacité des actions d’amélioration est contrôlée

Exemple d'outils dans le cycle DMAIC (Six Sigma) 

Définir

CTQ, QFD, Diagramme de Gantt, Carte de processus

Mesurer

Mesure incertitude (R&R), Matrice de priorisation, Carte de contrôle, AMDEC

Analyser

Analyse de la valeur, Test d'hyptohèses, Anova, Corrélation

Améliorer

AMDEC, Plan d'expériences, Fiabilité

Contrôler

Carte de contrôle, MSP

Tarif

                  étude d'opportunité à partir de 5.600 euros HT

Tarif pour un centre informatique d'environ 50 personnes.