vous êtes : accueil > > Services IT > Principes du service IT> Secteur bancaire > Tenir les performances

Services IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

PRINCIPES DU SERVICE IT - SECTEUR BANCAIRE

TENIR LES PERFORMANCES

Ainsi, sur le plan de l’infrastructure technique, un flux doit être traité et transporté par un logiciel et une cpu, véhiculé au moyen d’une bande passante et stocké dans de la mémoire, avant d’être livré à l’usager.

Avoir à l’instant T une architecture équilibrée pour assurer une bonne disponibilité est aujourd’hui un acquis dans la plus part des grands centres informatiques. La difficulté est ailleurs : il s’agit de maintenir les performances initiales du système d’information dans la durée, c'est-à-dire au-delà des 6 mois.

Comment faire pour anticiper et maintenir cette performance ?

Faut-il prévoir les business futurs et les volumes d’activités futurs ? Trop complexe !

Faut-il anticiper les comportements futurs des usagers ? Trop versatile !

Nous préconisons de traiter la qualité de service dans la durée par l’optimisation de la gestion de flux sur un environnement technologique choisi de manière cohérente et pérenne. En quelques sortes, le choix du niveau technologique, qui est la traduction d’un résultat de veille technologique et d’une bonne maîtrise de ses fournisseurs, doit précéder le choix de l’architecture fonctionnelle de la réponse. C’est le seul moyen d’assurer la qualité de service dans la durée. Encore une révolution copernicienne clairement annoncée dans l’étude AFNOR et qui ne trouve aucun écho dans les normes et les standards de la qualité de service.