vous êtes : accueil > > Services IT > Qualité et performance> Continuité de service > Avec quel système informatique

Services IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

QUALITÉ ET PERFORMANCE - CONTINUITÉ DE SERVICE

AVEC QUEL SYSTÈME INFORMATIQUE

Selon le choix de la Direction Générale et de son implémentation par la DSI, la continuité de service peut se traduire par un système informatique comprenant soit un système de sauvegarde batch hebdomadaire, soit une infrastructure matériel et logiciel à fonctionnement continu (Fault tolerant, Cluster…) avec une tolérance de non disponibilité de quelques minutes par an.


Continuité de service et système d'information :

Tout dépend des métiers de l’entreprise, de son organisation et de ses choix stratégiques vis-à-vis de sa propre clientèle.

La continuité de service apporté par un Système d'Information ne doit pas être associée à une technologie particulière mais doit traduire le prolongement d'une politique générale de l'entreprise. C’est un service que l’on attend et qui peut être mesuré par un ROI quelconque. Par exemple, si la continuité de service consiste à assurer la production de factures une fois par mois, un système d'information peut avoir un fonctionnement continu sans faire appel à des technologies particulières.


Continuité de service et système informatique :

Dans les cas ou la demande de continuité de service ne tolère que quelques minutes d’arrêt, le système d'information doit répondre par un fonctionnement continu sur une fréquence d'une minute, voire de quelques secondes. C’est le fonctionnement sans interruption  malgré des événements perturbateurs importants tels que bugs logiciel, attaque de virus, panne de courant, inondation, incendie… Dans ce cas, le système d'information doit s'appuyer sur les technologies à fonctionnement continu du système informatique. Le système informatique et ses technologies vont épauler le système d'information.

D’une manière plus générale, le fonctionnement continu intègre également la continuité de service malgré des opérations prévisibles mais qui peuvent perturber l’exploitation telles la mise à niveau logiciels,les opérations de maintenance préventive, les migrations applicatives…

Les caractéristiques technologiques à fonctionnement continu sont :

  • Le cluster de système,
  • Le fault tolerant,
  • La réplication
  • Le système Raid
  • autres...

Le système d'information et son système informatique doivent donc être caractérisés par un niveau de fonctionnement continu (en fonction de la criticité des situations et des risques) et sécurisé.

Une architecture adéquate et son infrastructure qui la supporte est l’un des facteurs clés de la capacité du système d'information à attendre ses objectifs de performance du fonctionnement continu.