vous êtes : accueil > > Services IT > Qualité et performance> Continuité de service > Pour quoi faire ?

Services IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

QUALITÉ ET PERFORMANCE - CONTINUITÉ DE SERVICE

POUR QUOI FAIRE ?

La continuité de service est avant tout un mode de gestion qui demande des actions ininterrompues dans le temps. Ce mode de fonctionnement appliquée à une unité impose très souvent que les unités en relation doivent également fonctionner en continu et c'est toute la chaîne qui est impliquée.

Le périmètre de la continuité de service :

Tout d’abords, la continuité de service peut faire partie intégrante de l’activité. C’est le cas du fonctionnement d’un haut fourneau, du contrôle aérien, du fonctionnement et de la surveillance d’une centrale nucléaire, de la fourniture d’électricité aux entreprises et aux particuliers, du gardiennage d’un site sensible… 

La continuité de service et les stratégies industrielles :

Mais également de nombreux métiers intègrent, depuis quelques années, la continuité de service pour des raisons de stratégies industrielles ou de stratégies de coûts. C’est par exemple le principe du « flux tendu » dans l’industrie automobile, du guichet automatique ou de la consultation de comptes dans les services bancaires, de l’utilisation de mobiles téléphonique, de dépannage d’urgence à domicile…

Les fonctions vitales de l'entreprise :

Au niveau d’un organisme, les fonctions vitales telles que la facturation, la tenue des comptes, la livraison, l’approvisionnement, le suivi des relances, la tenue de la base clients…sont de plus en plus intégrées dans le Système d'Information (SI), non seulement pour leur traitement opérationnel, mais également pour leurs traitements étalés dans le temps et leurs archivages.

Le système d'information doit donc assurer un fonctionnement quasi continu, pouvoir se restaurer très rapidement après sinistre (incendie, inondation…) et être imperméable aux intrusions malveillantes (attaques, virus…).