vous êtes : accueil > > Système d'Information > Système d'information de la qualité> Etapes des traitements > Les différentes étapes des traitements de la Qualité

Système d'Information |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

SYSTÈME D'INFORMATION DE LA QUALITÉ - ETAPES DES TRAITEMENTS

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DES TRAITEMENTS DE LA QUALITÉ

Les non conformités sont les premiers éléments qui doivent être traités par le système d'information, mais ce ne sont pas les seuls. Viennent ensuite :
- le traitement des mots,
- le traitement des processus,
- le traitements des données chiffrées.

Reprenons dans l'ordre les étapes successives du traitement de la qualité :
 
1) Le traitement de l'information des non conformités :
Comme nous l'avons vu, les non conformités, ou défauts, doivent être recueillies, remontées aux responsables qualité, analysées et conduire aux actions correctives.
 
La première étape de ce traitement est l'enregistrement qui se déroule de manière chronologique. C'est un journal de bord des relevés d'incidents.
 
En seconde étape, ce sont des classements et des requêtes qui sont conduits. On cherche à connaitre, par exemple, la nature des incidents sur les postes de travail durant les 6 derniers mois.
 
Enfin, la résolution d'incidents passe en général par la mise en oeuvre de procédures de contournement soient déjà existantes, soient créées pour la circonstance. Il s'agit donc de bien relier telle procédure à tel incidents.
 
2) Le traitement des mots des métiers de l'entreprise :
L'entreprise ou l'organisation possède ses propres expressions, ses propres significations et parfois mêmes son propre vocabulaire. Tout ceci représente une partie de la culture de l'entreprise. Mais ce vocabulaire et cette grammaire interne peuvent être à l'origine d'incompréhensions, donc de défauts. On remarquera, à ce stade, que tous les textes de normes débutent par la définition d'un vocabulaire et d'une terminologie. C'est donc bien dans le champs du responsable qualité de veiller à ce que les termes échangés entre les collaborateurs soient bien compris.
 
Cette difficulté de compréhension autour du vocabulaire de l'entreprise se retrouve également autour de la classification des informations et de leur recherche. Un retour d'expérience d'une intervention technique, un compte rendu de réunion avec un fournisseur... sont autant d'événements qui peuvent être classées pour ensuite être consultés. Retrouver la bonne information est d'une redoutable difficulté : c'est le domaine de la catégorisation, de la classification, de la taxinomie, et de la nomenclature. C'est le domaine des annuaires et surtout des moteurs de recherche. Le traitement des mots des métiers de l'entreprise peut donc se résumer par l'action d'un moteur de recherche pour retrouver une information, indispensable dans le fonctionnement business de l'entreprise.
 
3) Le traitement des processus de l'entreprise :
Très souvent, le traitement d'une non conformité demande une modification dans un processus. Les processus sont de plus en plus outillés dans des logiciels et modifier un processus revient à agir sur le système d'information.
 
4) Le traitement de l'information chiffrée de l'entreprise :
Les défauts sont recueillis et traités mais pour anticiper l'arrivée potentielle de nouveaux problèmes, le bon sens comme les normes demandent d'analyser les tendances et de tenter de faire des prévisions sur l'occurence de pannes potentielles. Pour analyser ces tendances, c'est le domaine de l'analyse des données et le système d'information, de nouveau, aura un rôle central dans leur mise en oeuvre. Nous entrons également dans le domaine de l'analyse quantitative de la qualité et de l'amélioration continue.