vous êtes : accueil > > Système d'Information > Système d'information et Finance> Modèle d'allocation > Analyse financière et modèle d'allocation

Système d'Information |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

SYSTÈME D'INFORMATION ET FINANCE - MODÈLE D'ALLOCATION

ANALYSE FINANCIÈRE ET MODÈLE D'ALLOCATION

L'analyse financière va segmenter ses données et les répartir selon une logique de décomposition dont les sommes seront toujours égales entre elles. C'est le modèle d'allocation et il intègre une règle de cohérence immuable : les sommes doivent toujours être égales entre elles. C'est donc également un système d'information clairement délimité.

Ensuite, ces données seront classées selon un tableau à double entrée et à plusieurs niveaux. C'est le tableau carré multi dimensionnel (tableau général). Ce tableau est l'illustration du modèle d'allocation.

Aller vers la précision grâce à la segmentation :

Pour donner des informations précises sur le prévisionnel, l’analyse financière va segmenter la répartition des charges et des produits selon des axes analytiques bien choisis. L’un de ces axes reprend la segmentation du Plan Comptable Général (PCG) et permet d’établir les états financiers pour l’administration fiscale et pour les actionnaires. Les autres axes sont plus à usage interne et ils vont permettre de choisir la meilleure répartition des ressources, toujours en quantité limitée, pour atteindre une rentabilité donnée en objectif sur un horizon de temps fixé.

Allocation des charges et des produits et clé de répartition :

Précisons le de nouveau : les données comptables de l’axe du PGC sont historiques et font état de ce qui s’est passé, les autres axes vont projeter l’analyse dans le futur.  C’est la mise en application d’un modèle d’allocation des charges et des produits. C’est, entre autre, l’affectation des coûts communs aux différentes lignes de produits (clés de répartition).

Cohérence et interprétation :

Il s’agit de maintenir, dans un seul ensemble, la cohérence entre les données comptables et les données financières et cet ensemble sera représenté par un tableau multi dimensionnel. Les sommes étant toujours égales entre elles. Ainsi, pour chaque ligne de produits ou de services commercialisés, l’analyse va déterminer les seuils de rentabilité prévisionnelle. C'est donc bien une interprétation des résultats futurs.

Ces informations sont à caractère stratégique car elles vont conduire ensuite aux budgets et à leur mise en œuvre par les responsables des unités business. Nous sommes à ce stade dans la logique de la rentabilité opérationnelle, du compte d’exploitation, des centres de profits et des objectifs de volume de ventes.