vous êtes : accueil > > Traçabilité et IT > Traçabilité agroalimentaire> Bénéfices du formalisme > Bénéfices du formalisme de la traçabilité

Traçabilité et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

TRAÇABILITÉ AGROALIMENTAIRE - BÉNÉFICES DU FORMALISME

BÉNÉFICES DU FORMALISME DE LA TRAÇABILITÉ

Le formalisme imposé par la traçabilité a permis de souligner que de nombreux gestes dans l'organisation précédente étaient inutiles. Mais il ne faut pas oublier que pour obtenir un formalisme adapté aux opérations, le paramétrage sur la nomenclature est long à établir.


Evaluation des prix de revient :

Ensuite, à partir de ces bases, le calcul du prix de revient sera établi. Il sera relié à la traçabilité et l’ensemble sera rattaché à la gestion commerciale. Dans la production industrielle, la gestion d’un prix de revient est un savoir faire rare et précieux. On retrouve souvent cette gestion implémentée dans la GPAO.

Une autre bonne pratique est d’intégrer les contrôles qualité dans la GPAO. Par ailleurs, il est recommandé d’obtenir une génération des DLC (Date Limite de Consommation) automatique, en fonction des informations en entrées. Il est possible de gérer simultanément plusieurs ordres de fabrication sur différentes machines.

Pour la facilité de gestion et conduire à la réduction des coûts, un seul stock a été créé pour les trois métiers (charcuterie, sandwicherie et produits frais) mais c’est évidemment plus difficile pour implémenter la traçabilité et en assurer la garantie lors des opérations..

Une phase délicate pour la fiabilité de la traçabilité est lorsque l’on honore une commande en allant chercher les produits dans les différents stocks. C’est l’articulation entre des unités homogènes regroupées par lots et un ensemble d’unités hétérogènes regroupés pour une seule commande. Le métier d’un grossiste et d’un industriel est bien de répartir différemment les produits reçus de ceux qui seront livrés !