vous êtes : accueil > > Traçabilité et IT > Traçabilité agroalimentaire> Motivation de la traçabilité > Les motivations d'un projet de traçabilité

Traçabilité et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

TRAÇABILITÉ AGROALIMENTAIRE - MOTIVATION DE LA TRAÇABILITÉ

LES MOTIVATIONS D'UN PROJET DE TRAÇABILITÉ

La motivation principale de refondre la production est de l'améliorer et de rationaliser l'outil informatique de l'usine (trop d'applications de type tableurs ou bases de données micro…).

C'est dans le cadre de ce projet général que la traçabilité a été introduite

Dans cet exemple situé en France, la production industrielle se concentre sur des usines de frais et de surgelés.

La refonte de la production usine s’est traduite par la mise en place d’un ERP (Entreprise Ressource Planning ou Progiciel de Gestion Intégré) au début des années 2000. Ce progiciel intégré a ensuite entraîné, au niveau des ateliers usines, la mise en place d’un MES (Manufacturing Entreprise System).

L’ERP récupère les informations en provenance du MES et les données opérationnelles sont ainsi intégrées dans les évaluations de coûts, d’investissements et de budgets. Les données de pilotage du MES sont également utilisées au niveau de l’ERP pour le déclenchement des opérations.

L’idéal est que les informations opérationnelles et financières puissent coexister dans le même environnement intégré. Nous verrons par la suite que c’est un point difficile à obtenir, voir obstacles .

Au résultat, des gains sont obtenus sur les matières premières (MP) grâce à un meilleur suivi.

Dans cet exemple, la traçabilité n’est qu’un des éléments du projet global d’optimisation de la production.

Les données tracées par le système sont ceux de :

  • la matière première (étiquette…),
  • les encours de fabrication,
  • les machines,
  • les emballages,
  • les opérateurs,
  • les échanges.