vous êtes : accueil > > Traçabilité et IT > Traçabilité mer et rivières> Traçabilité Pêche Maroc > Traçabilité au Maroc : qu'en est-il ?

Traçabilité et IT |

Imprimer l'articleEnvoyer à un ami

TRAÇABILITÉ MER ET RIVIÈRES - TRAÇABILITÉ PÊCHE MAROC

TRAÇABILITÉ AU MAROC : QU'EN EST-IL ?

L’obligation de se conformer aux exigences des normes internationales, la détermination à consolider et à dynamiser les acquis à l’export et l’ambition de développer et de diversifier les parts de marché à l’extérieur, ont obligé les exportateurs marocains des produits agroalimentaires à adapter progressivement depuis le début des années 90 des normes d’hygiène, de salubrité et de sécurité alimentaires (ISO, HACCP, bio terrorisme, et traçabilité depuis janvier 2005),

La volonté de renforcer les capacités  manégeriales de la PME marocaine afin de lui permettre d’être acteur de développement , tirer profits au lieu de subir les conséquences des accords conclus  : adhésion du Maroc à l’OMC, Accord d’association avec l’UE, ALE avec les USA, ALE quadripartite et ZALE entre les  pays arabes et d’autres encore en cours de finalisation ;ont  conduit les pouvoirs publics à mettre en place des programmes de mise à niveau , des commissions d’experts de la normalisation des produits agroalimentaires et  en 2004 à l’institution d’un comité technique de la traçabilité (CTT) qui regroupe la totalité des intervenants publics et privés du secteur sous la présidence de Mr le Premier ministre.

L’obligation de se conformer  aux normes et standards de qualité, est  irréversible, voire vitale, pour un secteur confronté à une rude concurrence  sur les marchés extérieurs et  bientôt à l’intérieur (*), avec les démantèlements tarifaires en cours qui draineront les produits d’ailleurs et la pression des associations nationales de défense des consommateurs.

Les eaux d’irrigation sont soumises à l’arrêté conjoint du ministère de l’équipement et du ministère chargé de l’aménagement du territoire,de l’urbanisme,de l’habitat et de l’environnement n° 1276-01 du 17 octobre 2002,portant fixation des normes de qualité des eaux destinées à l’irrigation

 * La traçabilité sera bientôt exigée des produits agroalimentaires offerts sur le marché local.